Coluche est vivant, nous l'avons rencontré.

Ou plutôt, nous avons rencontré Joël Dubois, son parfait sosie. Disparu trop tôt au goût de beaucoup, Coluche manquait cruellement, jusqu'au jour où Joël Dubois décida de poursuivre son oeuvre. Joël Dubois, que rien ne prédestinait à une carrière de music hall. Un homme simple, "pas déconneur pour un rond " selon son expression. " Je ne me suis jamais pris pour coluche. Une chose est sûre, j'ai pour lui une réelle admiration. Je pense que c'était un homme de coeur. Sa générosité m'a touché, et j'avais envie de lui prêter mon physique et ma personne pour permettre à ceux qui l'ont aimé de retrouver sa silhouette. "

Stupéfait de la ressemblance physique naturelle, sans costume ni maquillage, on reste abasourdi lorsqu'il entre en scène et qu'il se met à parler.

Joël ne dénature aucunement le "maître", et tout son travail de scène lui rend hommage. Quand il reprend des sketches, c'est avec un souci évident de respect et d'intégrité. Mais là où le clone devient maître à son tour, c'est lorsque Joël Dubois fait aussi du Joël Dubois. Un numéro de grande qualité que Coluche n'aurait certes pas désavoué, tant dans sa forme que dans le fond.

10 Avril 2007
Thème de l'émission : "Le dédoublement de la personnalité"
1h de direct sur un sujet sérieux !

"Un moment d'émotion important pour Joël, c'est ce passage dans ce studio même d'Europe 1 d'où Coluche nous a fait passer tant d'agréables moments avec Maryse".

PS : A l'intention des fans de la star Ac' :
Si vous pensiez qu' Alexia Laroche-Joubert était super. Joël peut vous affirmer qu' elle est encore bien plus!